Accueil 
Qui 
Charte 
Messages 
Parole... 
Vassula 
Saint Suaire 
La Passion 
La Prière 
Écoute 
Références 
Livre d'or 
Plan du Site 

 

 

 

 

 

La méthodeMs. joyeuxMs. lumineuxMs. douloureuxMs. glorieux

 

 

Le Saint Rosaire est composé de quatre parties :

Les Mystères joyeux médités traditionnellement le lundi et le samedi en priant un chapelet

  • L'Annonciation à Marie par l'ange Gabriel (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)
  • La Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth (Lc 1.39-56)
  • La Nativité de Jésus à Bethléem (Lc 2.1-20 ; Mt 2.1-12)
  • La Présentation de Jésus nouveau-né au Temple (Lc 2.21-40)
  • Le Recouvrement de l'enfant Jésus au Temple (Lc 2.41-52)

Les Mystères lumineux médités traditionnellement le jeudi en priant un chapelet

  • Le Baptême de Jésus au Jourdain (Mt 3.1-17 ; Mc 1.1-11 ; Lc 3.1-22)
  • Les noces de Cana (Jn 2.1-12)
  • La Prédication du Royaume de Dieu (Mt 4.12-17. 5,6 et 7 ; Mc 1.14-15 ; Lc 4.14-15, 6.20-49)
  • La Transfiguration (Mt 16.28, 17.1-13 ; Mc 9.1-8 ; Lc 9.27-36 ; 2 P 1.16-18)
  • L'institution de l'Eucharistie (Mt 26.26-29 ; Mc 14.22-25 ; Lc 22.14-20 ; 1 Co 11.23-25)

Les Mystères douloureux médités traditionnellement le mardi et le vendredi en priant un chapelet

  • L'Agonie de Jésus au Jardin des Oliviers (Mt 26.36-56 ; Mc 14.32-52 ; Lc 22.39-53 ; Jn 18.1-11)
  • La Flagellation de Jésus (Mt 27.20-26 ; Mc 15.11-15 ; Jn 19.1)
  • Le Couronnement d'épines (Mt 27.27-31 ; Mc 15.16-20 ; Jn 19.2-11)
  • Le Portement de Croix (Mt 27.31-33 ; Mc 15.20-22 ; Lc 23.26-32 ; Jn 19.16-17)
  • Le Crucifiement et la mort de Jésus sur la croix (Mt 27.34-56 ; Mc 15.23-41 ; Lc 23.33-49 ; Jn 19.18-37)

Les Mystères glorieux médités traditionnellement le mercredi et dimanche en priant un chapelet

  • La Résurrection de Jésus (Mt 28.1-20 ; Mc 16.1-18 ; Lc 24.1-43 ; Jn 20.1-29)
  • L'Ascension de Jésus au ciel (Mc 16.19-20 ; Lc 24.44-53 ; Ac 1.3-11)
  • L'effusion du Saint Esprit au jour de la Pentecôte (Ac 2.1-41)
  • La Dormition et l'Assomption de Marie au ciel (2 R 2.11 ; Tradition ; LG 59)
  • Le Couronnement de Marie dans le ciel (Ap 12.1 ; Tradition ; LG 59 et 68)

 

 

Prenons comme exemple les Mystères joyeux, Le principe est de méditer chaque Mystère pendant la récitation de dix Ave Maria (Je vous salue Marie). Ou encore, de méditer d'abord le Mystère, de marquer une pause et de dire ensuite les dix Ave en ayant à l'esprit le Mystère. Chaque Mystère à son fruit, résultat de la méditation, en face de chaque titre vous trouverez les références des Évangiles correspondants :

  • L'Annonciation à Marie par l'ange Gabriel (Lc 1.26-38 ; Mt 1.18-25)
    fruit du mystère : l'humilité
  • La Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth (Lc 1.39-56)
    fruit du mystère : l'amour du prochain
  • La Nativité de Jésus à Bethléem (Lc 2.1-20 ; Mt 2.1-12)
    fruit du mystère : l'esprit de pauvreté
  • La Présentation de Jésus nouveau-né au Temple (Lc 2.21-40)
    fruit du mystère : l'obéissance et la pureté
  • Le Recouvrement de l'enfant Jésus au Temple (Lc 2.41-52)
    fruit du mystère : la recherche de Dieu en toutes choses

La méditation peut avoir de nombreuses voies, la plus simple étant de se représenter mentalement les événements concernés par le Mystère. Ainsi, en vivant les Saintes scènes, vous retirerez beaucoup de joie des Mystères joyeux, lumineux et glorieux, mais aussi beaucoup de souffrance pour les Mystères douloureux, voyez cette souffrance comme une offrande à Dieu, comme dans toute prière.

Vous pouvez, évidemment, réciter le Saint Rosaire à votre guise. Par exemple un Mystère par jour en suivant l'ordre de la tradition ou l'ordre chronologique. Lorsque vous avez fini, il suffit de recommencer, la prière d'un Mystère prend entre 30 et 40 minutes, assurez-vous de vous tenir au calme pendant ce laps de temps. Comme le Rosaire appelle au Rosaire, vous ressentirez l'envie d'en faire toujours plus, l'idéal étant de faire le Rosaire complet une fois par jour au moins, mais soyez assuré que si vous n'en faites qu'une partie vous serez entendu également, nul n'a jamais prié Notre Sainte Marie en vain. Le Rosaire peut être offert pour toutes les causes, en tous lieux et tous temps. Vous trouverez ci-dessous des prières en caractères italique, cela indique qu'elles sont une suggestion, vous pouvez donc les dire ou non à votre guise. Prenez beaucoup de joie dans la récitation du Saint Rosaire !

 

 

   

Faites tout d'abord le signe de croix,

embrassez la Croix du chapelet et, ensuite, suivez les illustrations

 

Il est traditionnel ici de dire le Symbole des Apôtres, nous y préférons le Credo de Nicée-Constantinople qui est sensiblement identique mais plus long. Dites l'un des deux à votre guise.

Credo de Nicée-Constantinople

Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant, Créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible.

Je crois en un seul Seigneur Jésus Christ, le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles.

Il est Dieu né de Dieu, Lumière née de la Lumière, vrai Dieu né du vrai Dieu. Engendré non pas créé, de même nature que le Père et par Lui tout a été fait.

Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du Ciel. Par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie, et Il s'est fait homme.

Crucifié pour nous sous Ponce Pilate, Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau. Il ressuscita le troisième jour, conformément aux Écritures, et Il monta au Ciel. Il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire pour juger les vivants et les morts, et son Règne n'aura pas de fin.

Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie. Il procède du Père et du Fils. Avec le Père et le Fils, Il reçoit même adoration et même gloire. Il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Église, Une, Sainte, Catholique et Apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir.
Amen.

Symbole des Apôtres

Je crois en Dieu le Père tout-puissant,
Créateur du ciel et de la terre,
et en Jésus-Christ Son Fils unique, notre Seigneur,
qui a été conçu du Saint Esprit,
est né de la Vierge marie,
a souffert sous Ponce Pilate,
a été crucifié, est mort, a été enseveli,
est descendu aux enfers ;
le troisième jour est ressuscité des morts,
est monté aux cieux,
est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant,
d'où il viendra juger les vivants et les morts.

Je crois au Saint Esprit,
à la Sainte Église catholique,
à la communion des saints,
à la rémission des péchés,
à la résurrection de la chair,
et à la vie éternelle.
Amen.

   

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Trois fois, chacune des fois pour augmenter la Foi, l'espérance et la charité (l'amour du prochain)

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Saint Michel Archange,
défendez-nous dans le combat,
soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon !
Que Dieu lui fasse sentir Son empire, nous Vous en supplions !
Et Vous, Prince de la Milice Céleste,
précipitez en enfer, par la Force Divine,
Satan et les autres esprits mauvais
qui rôdent dans le monde pour la perte des âmes !
Amen.

Souvenez-Vous, ô très miséricordieuse Vierge Marie, qu'on n'a jamais entendu dire qu'aucun de ceux qui ont eu recours à Votre protection, imploré Votre assistance ou réclamé Vos suffrages, ait été abandonné. Animé de cette confiance, ô Vierge des vierges, ô ma Mère, je viens à Vous, et gémissant sous le poids de mes péchés, je me prosterne à Vos pieds. Ô Mère du Verbe incarné, ne méprisez pas mes prières, mais écoutez-les favorablement et daignez les exaucer.
Amen.

Annoncer le premier Mystère : L'Annonciation à Marie par l'ange Gabriel
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Les Mystères complets avec méditations sont disponibles dans les rubriques correspondantes.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : l'humilité

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

A laquelle on ajoute la prière donnée par Notre Sainte Marie à Fatima :

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Puis nous ajoutons la prière donnée par Notre Seigneur Jésus à Vassula :

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

 

Nous pouvons ajouter pour le bénéfice des âmes du purgatoire :

 

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Et encore la très belle invocation :

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le second Mystère : La Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Les Mystères complets avec méditations sont disponibles dans les rubriques correspondantes.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : l'amour du prochain

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le troisième Mystère : La Nativité de Jésus à Bethléem
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Les Mystères complets avec méditations sont disponibles dans les rubriques correspondantes.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : l'esprit de pauvreté

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le quatrième Mystère : La Présentation de Jésus nouveau-né au Temple
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Les Mystères complets avec méditations sont disponibles dans les rubriques correspondantes.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : l'obéissance et la pureté

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

Annoncer le cinquième Mystère : Le Recouvrement de l'enfant Jésus au Temple
Beaucoup lisent le texte de méditation ici, il convient de le méditer pendant les Je vous salue Marie. Vous pouvez aussi les méditer directement sans les lire au préalable.

Les Mystères complets avec méditations sont disponibles dans les rubriques correspondantes.

Notre Père qui êtes aux cieux,
que votre Nom soit sanctifié,
que votre Règne arrive,
que votre Volonté soit faite sur la terre comme au ciel,
donnez-nous aujourd’hui notre pain de ce jour,
pardonnez-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés,
ne nous laissez pas succomber à la tentation,
mais délivrez-nous du mal.
Amen.

   

Dix fois, en méditant le Mystère et son fruit : la recherche de Dieu en toutes choses

Je vous salue, Marie, pleine de grâce ;
le Seigneur est avec vous ;
vous êtes bénie entre toutes les femmes ;
et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte-Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.

   

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant et toujours
et dans tous les siècles des siècles.
Amen.

Ô mon Jésus,
pardonnez-nous nos péchés,
préservez-nous du feu de l'enfer,
et conduisez toutes les âmes au Ciel,
surtout celles qui ont le plus besoin de Votre miséricorde.
Amen.

Jésus mon seul amour,
je prie pour ceux que Tu aimes mais qui ne savent pas T'aimer ;
puissent-ils être purifiés et guéris
afin qu'eux aussi soient exemptés de tout mal.
Amen.

Que par la Miséricorde de Dieu, les âmes des fidèles défunts reposent en paix.
Amen.

 

Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous.

 

Et nous terminons par le Salve Regina :

 

Salut ô Reine, Mère de miséricorde, notre vie, notre douceur, notre espérance, salut !
Enfants d'Eve exilés, nous crions vers vous. Vers vous nous soupirons, gémissant et pleurant, dans cette vallée de larmes.
Ô vous, notre Avocate, tournez vers nous vos regards miséricordieux, et après cet exil, montrez-nous Jésus, le Fruit Béni de vos entrailles,
Ô clémente, Ô miséricordieuse, Ô très douce Vierge Marie.

Ou encore chanté en latin :

Salve Regina, Mater misericordiæ,
vita, dulcedo et spes nostra, salve.
Ad te clamamus, exsules, filii hevæ.
Ad te suspiramus, gementes et flentes, in hac lacrimarum valle.
Eia ergo, advocata nostra, illos tuos misericordes oculos ad nos converte.
Et Jesum benedictum fructum ventris tui,
nobis post hoc exsilium ostende.
O clemens, o pia, o dulcis Virgo Maria.

Puis nous pouvons ajouter :

Priez pour nous, sainte Mère de Dieu
Afin que nous soyons rendus dignes des promesses de Jésus-Christ.
Amen.

   

 

 

 

 

Pas de Copyright (c) sur ce site. Indiquez simplement la source de vos copies. Merci.
Mise à jour le mercredi 3 décembre 2003

Menu