Accueil 
Qui 
Charte 
Messages 
Parole... 
Vassula 
Saint Suaire 
La Passion 
La Prière 
Écoute 
Références 
Livre d'or 
Plan du Site 

 

 

 

 

 

1 ère Lecture2 ème LecturePsaume

 

 

 

Parole du Seigneur
la première lecture d'aujourd'hui


Voici la première lecture d'aujourd'hui, Mardi 17 Juillet 2018

 

Au temps d’Acaz, fils de Yotam, fils d’Ozias, roi de Juda, Recine, roi d’Aram, et Pékah, fils de Remalyahou, roi d’Israël, montèrent contre Jérusalem pour l’attaquer, mais ils ne purent lui donner l’assaut.
On informa la maison de David que les Araméens avaient pris position en Éphraïm. Alors le cœur du roi et le cœur de son peuple furent secoués comme les arbres de la forêt sont secoués par le vent.
Le Seigneur dit alors à Isaïe : « Avec ton fils Shear-Yashoub (c’est-à-dire : “Un-reste-reviendra”), va trouver Acaz, au bout du canal du réservoir supérieur, sur la route du Champ-du-Foulon.
Tu lui diras : “Garde ton calme, ne crains pas, ne va pas perdre cœur devant ces deux bouts de tisons fumants, à cause de la colère brûlante du roi d’Aram et du roi d’Israël,
Oui, Aram a décidé ta perte, en accord avec Éphraïm et son roi. Ils se sont dit :
Marchons contre le royaume de Juda, pour l’intimider, et nous le forcerons à se rendre ; alors, nous lui imposerons comme roi le fils de Tabéel.
Ainsi parle le Seigneur Dieu : Cela ne durera pas, ne sera pas,
que la capitale d’Aram soit Damas, et Recine, le chef de Damas,
que la capitale d’Éphraïm soit Samarie, et le fils de Remalyahou, chef de Samarie. – Dans soixante-cinq ans, Éphraïm, écrasé, cessera d’être un peuple. Mais vous, si vous ne croyez pas, vous ne pourrez pas tenir.” »


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris
- Service offert par l'Evangile au Quotidien - Pour recevoir tous les matins l'Évangile par courriel, levangileauquotidien.org

L'abonnement au service « l'Évangile au quotidien » est indépendant du site Aidez-moi.org, pour toute question concernant ce service nous vous recommandons de visiter « l'Évangile au quotidien »

 


 

 

 

 

 

Pas de Copyright (c) sur ce site. Indiquez simplement la source de vos copies. Merci.
Mise à jour le jeudi 11 septembre 2003

Menu